0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 30 décembre 2021
Méditation du 30 décembre 2021
© viechretienne.fr

| Webmaster 49293 mots

Méditation du 30 décembre 2021

2021 12 30 GRÂCE DE DIEU (Semaine de Noël4) (Luc 2, 36-40)

 

            Un mot de Luc nous permet de situer Anne dans son cadre de vie : veuve, elle participe à la « vie du temple », sans doute dans le service de l’entretien général et aussi par une participation aux « exercices du culte », « jeûne et prière », « jour et nuit ». Son idéal est de « servir Dieu ». Luc dit : « Survenant à cette heure même » ; Luc sait bien que la Providence guide les pas de qui « proclame les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. » Dieu attire nos pas vers sa louange. Et nous aussi, il nous fait voir sa présence d’Enfant-Dieu en tout homme, car Il y est du moins en germe…

            Les versets 48-49 résument brièvement une vingtaine d’années de l’adolescence de Jésus à Nazareth. Nous les imaginons dans le silence ; mais peu d’indications ne nous sont données  sur la piété et sur le travail de la « Sainte Famille ». Nous en sommes « réduits » aux hypothèses. Mieux vaut donc ne pas trop faire parler « les silences » de l’Evangile ! Nous contemplons, comme Marie, ce « silence » de Dieu, méditant les leçons de Nazareth, un peu comme Saint Paul VI dans son pèlerinage des premiers jours de 1964.

« Nazareth est l’école où l’on commence à comprendre la vie de Jésus: l’école de l’Évangile. Ici on apprend à regarder, à écouter, à méditer et à pénétrer la signification, si profonde et si mystérieuse, de cette très simple, très humble et très belle manifestation du Fils de Dieu. Peut-être apprend- on même insensiblement à imiter. Ici on apprend la méthode qui Nous permettra de comprendre qui est le Christ. Ici on découvre le besoin d’observer le cadre de son séjour parmi nous : les lieux, les temps, les coutumes, le langage, les pratiques religieuses, tout ce dont s’est servi Jésus pour se révéler au monde.

Ici tout parle, tout a un sens… Ici, à cette école, on comprend la nécessité d’avoir une discipline spirituelle, si l’on veut suivre l’enseignement de l’Évangile et devenir disciples du Christ. Oh ! Comme Nous voudrions redevenir enfant et Nous remettre à cette humble et sublime école de Nazareth ! Comme Nous voudrions près de Marie, recommencer à acquérir la vraie science de la vie et la sagesse supérieure des vérités divines… »

 

 

 

Répondre à () :


Captcha