0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 2 septembre 2021
Méditation du 2 septembre 2021
© viechretienne.fr

| Webmaster 49291 mots

Méditation du 2 septembre 2021

2021 09 02 DES HOMMES (22TO4)  (Luc 5, 1-11)

 

                                                                     

            Enseignement (v. 1-3) ; pêche « miraculeuse » (v. -4-9) ;  appel (v.10-11)

           

« La foule se pressait » : on découvre la Parole comme une Bonne Nouvelle ; on était « suspendu à ses lèvres », dira Luc 19, 48. Il n’est donc pas surprenant que « l’autorité » se transforme en « aura », car Jésus dit la Vérité, est la Vérité. Jean (7, 46) nous dit que les gardes envoyés pour arrêter Jésus n’ont pas pu obéir à leurs maîtres au motif que « Jamais homme n’a parlé de la sorte ». « Il enseignait les foules » : que sa parole atteigne aujourd’hui nos cœurs, et ceux de nos contemporains ! Car nous étions là, sur le rivage, et nous entendons son Message au-delà du temps.

Le « miracle » de la pêche devient une « parabole » : ce ne sont pas les filets de Pierre qui sont remplis, mais son cœur et celui de ses associés. Ils découvrent, et Pierre le premier, la « puissance » de Jésus. Pierre, comme s’il se sentait indigne  et pécheur, avoue, en tombant à genoux devant Jésus qu’Il reconnaît sa sainteté d’abord, (puisqu’il se sent pécheur) et sa puissance ; Pour lui, Pierre, c’est comme une « théophanie » : alors qu’il n’a rien pris de toute la nuit, l’aurore se lève en lui, avec la révélation de Jésus qui va se prolonger…

En effet, Jésus voulait faire passer Pierre de son métier de pêcheur à une vocation spéciale de « pêcheur d’hommes ».

Remarque judicieuse de la BC II*, page 186 : « Cette scène d’Evangile est donc un parfait exemple de ce que devrait être l’examen de conscience chrétien : non pas tant ni d’abord un exercice psychologique et moralisant, basé sur la mémoire de nos défaillances et leur vertueuse condamnation que l’exposition de l’âme à la présence de Dieu, pour qu’à cette lumière se révèle comme poussière au soleil tout ce qui nous sépare de la Sainteté et de la Justesse divine, en somme et en détail. »

« Ce sont des hommes que tu prendras » : « En saint Luc, Simon et ses associés viennent de prendre beaucoup de poissons. Quant au passage du pluriel au singulier, sans doute cela rentre-t-il dans le propos de Luc de mettre en valeur le rôle de Pierre ».

                                                          *

La confiance en Dieu n’est jamais déçue : à qui  Lui donne humblement sa foi, Dieu se révèle et se donne, comme à Pierre.

           

 

Répondre à () :


Captcha