0
Le Pape et l'Eglise dans le monde
Intention de prière du Pape pour le mois de décembre 2022
Intention de prière du Pape pour le mois de décembre 2022
© Vatican News

| Webmaster 1087 mots

Intention de prière du Pape pour le mois de décembre 2022


 

En décembre, le Pape invite à prier

pour les organisations humanitaires

 

En ce mois de décembre, le Pape François exhorte à prier pour que «les organisations et associations de promotion humaine trouvent des personnes prêtes à s'engager pour le bien commun et recherchent des modalités de collaboration toujours nouvelles au niveau international».

Dans la dernière vidéo du Pape de cette année 2022, François met en lumière les organisations humanitaires dans la société et invite à une collaboration entre elles et les gouvernements, pour un travail plus efficace, souligne-t-il. 

«Devenir volontaire de la solidarité est un choix qui nous rend libres», affirme le Saint-Père. En effet, une personne sur neuf dans le monde selon le Programme des Volontaires des Nations Unies, fait du volontariat: au total, on compte 862,4 millions de volontaires sur les cinq continents et, en faisant l’addition de toutes les heures de volontariat, nous obtenons le travail de 109 millions de personnes employées à temps plein.

Cependant, la majorité des personnes qui travaillent en tant que volontaires dans le monde, le font de manière informelle et ce facteur rend difficile l’exactitude statistique de l’impact que ces personnes ont sur les communautés.

Voici la transcription des paroles du Pape François:

"Le monde a besoin de volontaires et d’organisations qui veulent s’engager pour le bien commun. Oui, «engagement», c'est le mot que beaucoup veulent aujourd’hui effacer. Et le monde a besoin de volontaires qui s’engagent pour le bien commun.

Devenir volontaire de la solidarité est un choix qui nous rend libres. Il nous rend ouverts aux besoins des autres, aux exigences de la justice, à la défense des pauvres et au soin de la création. Devenir volontaire, c’est être des artisans de la miséricorde: avec nos mains, nos yeux, notre ouïe attentive, et avec notre proximité. Et devenir volontaire, c’est travailler avec les personnes que l’on sert. C’est travailler non seulement pour les personnes, mais avec les personnes.

Le travail des organisations humanitaires est beaucoup plus efficace lorsqu’elles œuvrent ensemble et de concert avec les gouvernements. En travaillant en coordination, malgré le peu de ressources dont elles disposent, elles donnent le meilleur de soi et réalisent le miracle de la multiplication de l’espérance. Et nous avons tellement besoin de multiplier l’espérance!

Prions pour que les organisations et associations de promotion humaine trouvent des personnes désireuses de s’engager pour le bien commun et recherchent des modalités de collaboration toujours nouvelles au niveau international."

Vatican news
Vatican news © r.v.
Vatican news

Répondre à () :


Captcha