0
Informations et agenda paroissial
Préparer la messe de dimanche prochain ! 19e dimanche du temps ordinaire
Préparer la messe de dimanche prochain ! 19e dimanche du temps ordinaire
© Paroisse Notre Dame de la Plaine

| Webmaster

Préparer la messe de dimanche prochain ! 19e dimanche du temps ordinaire

Dimanche 9 août 2020

 

LITURGIE DU RASSEMBLEMENT

 

Chant d’entrée :

1- Si le Père vous appelle à aimer comme il vous aime,
Dans le feu de son Esprit, bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à lui rendre une espérance,
A lui dire son salut, bienheureux êtes-vous !
Si l'Eglise vous appelle à peiner pour le Royaume,
Aux travaux de la moisson, bienheureux êtes-vous !

R/ Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits pour toujours dans les cieux !
Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !

2- Si le Père vous appelle à la tâche des apôtres,
En témoins du seul Pasteur, bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à l'accueil et au partage
Pour bâtir son unité, bienheureux êtes-vous !
Si l'Eglise vous appelle à répandre l'Evangile
En tout point de l'univers, bienheureux êtes-vous !

3- Si le Père vous appelle à quitter toute richesse
Pour ne suivre que son Fils, bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à lutter contre la haine
Pour la quête de la Paix, bienheureux êtes-vous !
Si l'Eglise vous appelle à tenir dans la prière,
Au service des pécheurs, bienheureux êtes-vous !

4- Si le Père vous appelle à parler de ses merveilles,
A conduire son troupeau, bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à marcher vers la lumière
Pour trouver la vérité, bienheureux êtes-vous !
Si l'Eglise vous appelle à semer avec patience
Pour que lève un blé nouveau, bienheureux êtes-vous !

5- Si le Père vous appelle à montrer qu'il est tendresse,
A donner le pain vivant, bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle au combat pour la justice,
Au refus d'être violents, bienheureux êtes-vous !
Si l'Eglise vous appelle à l'amour de tous les hommes
Au respect du plus petit, bienheureux êtes-vous !

 

Chant d’entrée : 18h30

R/ Viens, Esprit Saint, viens embraser nos cœurs
Viens au secours de nos faiblesses.
Viens, Esprit Saint, viens, Esprit consolateur,
Emplis-nous de joie et d’allégresse !
1. Viens en nos âmes lasses, Esprit de sainteté.
Viens nous combler de grâce et viens nous sanctifier.
Viens guérir nos blessures, toi, le Consolateur,
Viens, Source vive et pure, apaiser notre cœur !

 

2. Envoyé par le Père, tu viens nous visiter,
Tu fais de nous des frères, peuple de baptisés.
Enfants de la lumière, membres de Jésus-Christ,
Nous pouvons crier “Père” d’un seul et même Esprit.
3. En nos cœurs viens répandre les dons de ton amour,
Viens inspirer nos langues pour chanter Dieu toujours.
Viens, Esprit de sagesse, viens prier en nos cœurs.
Viens, et redis sans cesse : Jésus-Christ est Seigneur !

 

LITURGIE DE LA PAROLE 

 

LECTURES DE LA MESSE

 

PREMIÈRE LECTURE

Lecture du premier livre des Rois

En ces jours-là,
lorsque le prophète Élie fut arrivé à l’Horeb, la montagne de Dieu,
    il entra dans une caverne
et y passa la nuit.
    Le Seigneur dit :
« Sors et tiens-toi sur la montagne devant le Seigneur,
car il va passer. »
À l’approche du Seigneur,
il y eut un ouragan, si fort et si violent
qu’il fendait les montagnes et brisait les rochers,
mais le Seigneur n’était pas dans l’ouragan ;
et après l’ouragan, il y eut un tremblement de terre,
mais le Seigneur n’était pas dans le tremblement de terre ;
    et après ce tremblement de terre, un feu,
mais le Seigneur n’était pas dans ce feu ;
et après ce feu, le murmure d’une brise légère.
    Aussitôt qu’il l’entendit,
Élie se couvrit le visage avec son manteau,
il sortit et se tint à l’entrée de la caverne.

    – Parole du Seigneur.

 

PSAUME

R/ Fais-nous voir, Seigneur, ton amour,
et donne-nous ton salut. (Ps 84, 8)

J’écoute : Que dira le Seigneur Dieu ?
Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple et ses fidèles.
Son salut est proche de ceux qui le craignent,
et la gloire habitera notre terre.

Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s’embrassent ;
la vérité germera de la terre
et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits,
et notre terre donnera son fruit.
La justice marchera devant lui,
et ses pas traceront le chemin.

 

DEUXIÈME LECTURE

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

Frères,
    c’est la vérité que je dis dans le Christ,
je ne mens pas,
ma conscience m’en rend témoignage dans l’Esprit Saint :
    j’ai dans le cœur une grande tristesse,
une douleur incessante.
    Moi-même, pour les Juifs, mes frères de race,
je souhaiterais être anathème, séparé du Christ :
    ils sont en effet Israélites,
ils ont l’adoption, la gloire, les alliances,
la législation, le culte, les promesses de Dieu ;
    ils ont les patriarches,
et c’est de leur race que le Christ est né,
lui qui est au-dessus de tout,
Dieu béni pour les siècles. Amen.

    – Parole du Seigneur.

 

ÉVANGILE

Alléluia. Alléluia.
J’espère le Seigneur,
et j’attends sa parole.
Alléluia. (cf. Ps 129, 5)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Aussitôt après avoir nourri la foule dans le désert,
    Jésus obligea les disciples à monter dans la barque
et à le précéder sur l’autre rive,
pendant qu’il renverrait les foules.
    Quand il les eut renvoyées,
il gravit la montagne, à l’écart, pour prier.
Le soir venu, il était là, seul.
    La barque était déjà à une bonne distance de la terre,
elle était battue par les vagues,
car le vent était contraire.

    Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux
en marchant sur la mer.
    En le voyant marcher sur la mer,
les disciples furent bouleversés.
Ils dirent :
« C’est un fantôme. »
Pris de peur, ils se mirent à crier.
    Mais aussitôt Jésus leur parla :
« Confiance ! c’est moi ; n’ayez plus peur ! »
    Pierre prit alors la parole :
« Seigneur, si c’est bien toi,
ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. »
    Jésus lui dit :
« Viens ! »
Pierre descendit de la barque
et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus.
    Mais, voyant la force du vent, il eut peur
et, comme il commençait à enfoncer, il cria :
« Seigneur, sauve-moi ! »
    Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit
et lui dit :
« Homme de peu de foi,
pourquoi as-tu douté ? »
    Et quand ils furent montés dans la barque,
le vent tomba.
    Alors ceux qui étaient dans la barque
se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent :
« Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

© AELF

 

 

PRIÈRE UNIVERSELLE

Viens Seigneur transfigure nos vies ! viens Seigneur, splendeur de Dieu !

Ou 18h30 Seigneur entend la prière qui monte de nos cœurs.

 

LITURGIE DE L’EUCHARISTIE 

 

Offertoire 18h30  : En toi, j’ai mis ma confiance

Sanctus : Messe de St Victorien ou Messe d’Akepsimas

Anamnèse : Christ est venu, Christ est né ou Sainte Anne d’Auray

Doxologie : Amen ou Amen, Gloire et louange à notre Dieu

Notre Père : Chanté Darasse

Agnus Dei : Messe de St victorien ou Messe d’Akepsimas

Communion :

R/ La sagesse a dressé une table,
Elle invite les hommes au festin.
Venez au banquet du fils de l'homme,
Mangez et buvez la Pâque de Dieu.
1 - Je bénirai le Seigneur en tout temps,
Sa louange est sans cesse à mes lèvres.
En Dieu mon âme trouve sa gloire,
Que les pauvres m'entendent et soient en fête !
2 - Proclamez avec moi que le Seigneur est grand,
Exaltons tous ensemble son nom !
J'ai cherché le Seigneur et il m'a répondu
De toutes mes terreurs il m'a délivré.

3 - Tournez-vous vers le Seigneur et vous serez illuminés
Votre visage ne sera pas couvert de honte ;
Un pauvre a crié, et Dieu a entendu,
Le Seigneur l'a sauvé de toutes ses angoisses.

4 - L'ange du Seigneur a établi son camp,
Il entoure et délivre ceux qui le craignent.
Goûtez et voyez que le Seigneur est doux,
Bienheureux l'homme qui trouve en lui son abri !
5 - Saints du Seigneur, adorez le Seigneur,
Ceux qui le craignent ne manquent de rien.
Les riches s'appauvrissent et ils ont faim,
Mais ceux qui cherchent le Seigneur sont comblés de tout bien.
6 - Venez, mes fils, écoutez moi
Je vous enseignerai la crainte du Seigneur ;
Quel est l'homme qui désire la vie
Qui aime les jours où il voit le bonheur ?
7 - Que ta langue se garde du mal
Et tes lèvres du mensonge.
Ecarte-toi du mal et fais le bien,
Recherche la paix et poursuis-la toujours.

 

ou

 

1 - Ecoute la voix du Seigneur, Prête l’oreille de ton cœur.
Qui que tu sois Ton Dieu t’appelle,
qui que tu sois, Il est ton Père.

R/ Toi qui aimes la vie, o toi qui veux le bonheur,
réponds en fidèle ouvrier de sa très douce volonté.
Réponds en fidèle ouvrier de l’Évangile et de sa Paix.

2 - Ecoute la voix du Seigneur, Prête l’oreille de ton cœur.
Tu entendras Que Dieu fait grâce,
Tu entendras L'Esprit d’audace.

3 - Ecoute la voix du Seigneur, Prête l’oreille de ton coeur.
Tu entendras Crier les pauvres,
Tu entendras Gémir ce monde.

4 - Ecoute la voix du Seigneur, Prête l’oreille de ton coeur.
Tu entendras Grandir l’Eglise,
Tu entendras Sa paix promise.

5 - Ecoute la voix du Seigneur, Prête l’oreille de ton coeur.
Qui que tu sois, Fais-toi violence,
Qui que tu sois, Rejoins ton frère.

 

LITURGIE DE L’ENVOI

R/ Nous te saluons, Ô toi, Notre Dame,
Marie Vierge Sainte que drape le soleil.
Couronnée d´étoiles, la lune est sous tes pas,
En toi nous est donnée, L´aurore du salut
1. Marie Ève nouvelle et joie de ton Seigneur,
Tu as donné naissance à Jésus le Sauveur.
Par toi nous sont ouvertes les portes du jardin.
Guide-nous en chemin, Étoile du Matin.
2. Tu es restée fidèle, mère au pied de la croix.
Soutiens notre espérance et garde notre foi.
Du côté de ton Fils, tu as puisé pour nous,
L´eau et le sang versés qui sauvent du péché.

3. Quelle fut la joie d´Ève lorsque tu es montée,
Plus haut que tous les anges, plus haut que les nuées.
Et quelle est notre joie, douce Vierge Marie
De contempler en Toi la promesse de vie.
4. Ô Vierge immaculée, préservée du péché,
En ton âme, en ton corps, tu entres dans les cieux.
Emportée dans la gloire, sainte Reine des cieux,
Tu nous accueilleras un jour auprès de Dieu.

 

ou

 

R/ Bénissez Dieu, vous serviteurs de Dieu
Vous tous qui demeurez dans la maison de Dieu.
Levez les mains vers le Dieu trois fois saint,
Proclamez qu’il est grand, que son nom est puissant !

1. Oui, je le sais, Notre Seigneur est grand,
Tout ce qu’il veut, sa main peut l’accomplir ;

Du fond des mers jusqu’au fond des abîmes,
Depuis la terre jusqu’au plus haut du ciel !

2. Reconnaissez que le Seigneur est bon !
Il est fidèle en tout ce qu’il a fait.

Je veux chanter la douceur de son Nom,
Béni soit Dieu, par toutes les nations !

Répondre à () :


Captcha