Paroisse Notre-Dame-de-la-Plaine - Luçon
0
Actus paroissiales
Pèlerinage Paroissial à Rome

| Webmaster

Pèlerinage Paroissial à Rome

Inscriptions ouvertes ! 32 places disponibles ! Pèlerinage ouvert en priorité aux personnes de la Paroisse Notre Dame de la Plaine.

Affiche pélé rome.png
© a

 

Depuis la première année sainte de l'Église de Boniface VIII en 1300, les temps ont bien changé, comme le visage de Rome qui accueille les pèlerins. Mais la démarche demeure la même : aller prier aux Limina Apostolorum, ou « Mémoires des apôtres », ces lieux sacrés de Rome où sont conservés et vénérés les tombeaux des apôtres Pierre et Paul, grâce auxquels la Ville est devenue le centre de l'unité catholique. Dès le IIe siècle, les fidèles se rendent à Rome pour voir et vénérer les trophées des apôtres Pierre et Paul, et contempler sa basileia, sa royale majesté. Au IVe siècle, le pèlerinage de Rome devient en Occident le parallèle de celui qui, en Orient, conduisait à Jérusalem au tombeau du Seigneur (.).

C'est parce que Pierre est venu à Rome et qu'il y a été enseveli après son martyre qu'irrésistiblement les pèlerins ont afflué vers Saint-Pierre, lieu de sa sépulture, et que le pape, son successeur, s'est établi à son voisinage. Les deux faits ont la même origine. L'emplacement de la basilique Saint-Pierre n'a pas été choisi arbitrairement. L'édifice s'élève au-dessus de la tombe ; très précisément, le cœur de la basilique, l'autel de la confession, a été édifié au-dessus de sa sépulture (…).

On ne peut dissocier Pierre et Paul. L'Église de Rome a été fondée par les deux apôtres. L'un et l'autre y sont morts martyrs. Et le pèlerinage le plus antique conduit à vénérer leurs restes mortels. L'histoire de Saint-Paul-hors-les-Murs, pour être moins complexe que celle de la basilique Saint-Pierre, n'en est pas moins ténébreuse. Le pèlerin qui arrive à la moderne basilique ne soupçonne rien des siècles passés, puisqu'un malencontreux incendie détruisit les 15 et 16 juillet 1823 presque entièrement la première basilique.

Pour Paul comme pour Pierre, la proximité du lieu du supplice et du tombeau semble un fait historique. Pour Paul, ce lieu était voisin du Tibre, les décapitations se faisant généralement au long des fleuves. Un sarcophage de la fin du IVe siècle représente du reste la décapitation de saint Paul près d'un fleuve. Attesté dès la première moitié du IVe siècle, le culte liturgique supposait la présence d'un sanctuaire ad corpus édifié à cet endroit. Or celui-ci est situé, comme pour Pierre, dans la nécropole qui bordait la route, au milieu de tombes païennes portant des urnes, des inscriptions, des peintures et des stucs qui vont des derniers temps de la république jusqu'au IVe siècle, à deux kilomètres des murs d'Aurélien et de la porte du même nom. Sans avoir pour la sépulture de Paul les mêmes détails que pour celle de Pierre, nous avons la même certitude : la tombe de l'apôtre des Gentils se trouve au-dessous de l'autel majeur de l'actuelle basilique Saint-Paul-hors-les-Murs (…).

Telles sont les données de l'archéologie, qui rejoignent ce qu'écrivait le prêtre Gaïus, déjà cité, dans sa lettre au montaniste Proclus : « Je puis te montrer les trophées des Apôtres. Que tu ailles au Vatican ou sur la route d'Ostie, tu y rencontreras les trophées de ceux qui ont établi l'Église romaine ».

Beaucoup d'incertitudes demeurent sur ces temps reculés. Qui furent les premiers chrétiens de Rome ? Quels ont été les premiers missionnaires ? L'histoire ne nous le dit pas. Nous savons seulement que saint Paul parle de l'Église de Rome comme d'une Église nombreuse, connue, célèbre par sa foi et ses œuvres. Quand il arrive dans la ville, saint Luc nous précise au livre des Actes des Apôtres que les frères de cette ville viennent à sa rencontre sur la voie appienne. Nous savons les martyres et la sépulture de Pierre au Vatican, ensuite de Paul sur la voie d'Ostie.

Depuis lors, comme l'assure le vieil adage, tous les chemins mènent à Rome. Et découvrir la Rome de Pierre et Paul est pour le moderne Romée une réponse au vœu de Paul : « Il faut aussi que je voie Rome » (Actes des Apôtres 19, 21).

Cardinal Paul Poupard

Avril 2002

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                                PROGRAMME DU PÈLERINAGE

Pèlerinage ouvert en priorité aux personnes de la Paroisse Notre Dame de la Plaine.

Jour 1 – Samedi 24 octobre 2020                                  «QUO VADIS» SUR LES PAS DE PIERRE ET Paul»

08h15 : convocation à l'aéroport de Nantes-Atlantique. Enregistrement du groupe. 

10h20 : décollage du vol Air France AF7727. 11h25 : arrivée à Paris CDG. 12h20 : décollage du vol Air France AF1304 pour Rome. 14h25 : arrivée à l'aéroport Rome Fiumicino. Récupération des bagages puis prise en charge par autocar  pour la Via Appia Antica. 

Ouverture du pèlerinage, nous nous faisons pèlerins à l'image de Pierre et Paul, entrant dans ROME - Marche sur la Via APPIA ANTICA (environ 3.5 km) qui a vu les pas des deux saints apôtres.Transfert à l'hébergement Casa PICCOLE – Installation, messe chez les sœurs et dîner. Le soir, par le métro, découverte de la colline vaticane, le «Trophée» de Pierre.

Jour 2 – DIMANCHE 25 octobre 2020 (changement d’heure –1h)                   «LA ROME ANTIQUE»

Petit déjeuner. Départ de l’hébergement, métro Lepanto puis marche vers l’église Ste Agnès, Piazza Navona, messe dominicale. Après la messe, découverte à pied de la Rome Antique, le théâtre de Marcellus, la Roche Tarpéienne, Le Capitole, le Forum, les forums impériaux, le Colisée etc... Déjeuner en ville - Puis en après-midi, visite de la Basilique Saint Clément, l'occasion de remonter dans le temps pour découvrir la basilique des premiers siècles, le culte de Mithra et admirer la fresque sur l'Arbre de vie. Continuation et passage au Baptistère du Latran (4ème siècle), démarche baptismale suivi de la visite de la basilique de Saint Jean de Latran, Mère de toutes les églises, siège de l'évêque de Rome. Retour à la Casa - Dîner et nuit.

Jour 3 – LUNDI 26 OCTOBRE 2020                                                 «Le martyr des premiers chrétiens»

Petit déjeuner, départ en  Métro pour la basilique Saint Paul hors les Murs - Visite de la Basilique puis retour en centre ville au pied de l’immense colonne Trajanne pour visiter l’extraordinaire Musée Domus Romane - Déjeuner puis départ en métro pour les catacombes de Saints Marcellin et Pierre, visite suivie de la messe.

Retour à l’hébergement, dîner et le soir, proposition de sortie pour un Rome by Night (facultatif).

Jour 4  – MARDI 27 octobre 2020                                               «MARIE, MÈRE DE L’EGLISE»

Très tôt le matin, départ pour la Basilique Saint Pierre. Messe Ad Caput  (crypte Vaticane) face au tombeau de saint Pierre. Visite de la Basilique. Petit pause café puis métro pour Termini , visite des églises saintes Praxède et Pudentienne puis la Basilique Sainte Marie Majeure, le songe du Pape Liberio au IVè siècle, un 5 août...

Déjeuner . Puis à pied, l’église Sainte Marie des anges et des martyrs, puis initiation au Baroque, les deux écoles du Bernin et Borromini avec Notre Dame des Victoires, Saint Charles des 4 fontaines, Saint André du Quirinal, le Palais du Quirinal, Trévi etc. Temps libre (sous réserves.) Retour, dîner et nuit à la Casa.

Jour 5 – mercredi 28 octobre 2020                                          «TU ES PIERRE...»

Très tôt le matin, petit Déjeuner puis départ pour l’Audience Générale, place St Pierre en présence du Pape François  (sous réserves) - Temps libre suivi de la visite de la Nécropole vaticane sous la basilique, en deux groupes. Déjeuner et  visite de l’essentiel des musées du Vatican et la chapelle Sixtine. Retour, dîner et nuit à la Casa.

Jour 6 – JEUDI 29 OCTOBRE 2020                                                  «ROME BAROQUE»

Petit déjeuner, départ pour le centre de Rome, visite de la Chiesa Nuova, figure de Saint Philippe Néri. Messe. 

Puis circuit baroque, Saint Augustin, Saint Louis des Français (Caravage), le Panthéon, Saint Ignace, Santa Maria sopra minerva. Déjeuner et direction l'Aventin via le Trastevere, Le Circo Massimo, Ste Sabine. Retour, dîner et nuit à la Casa.

Jour 7 – VENDREDI 30 OCTOBRE 2020                                           «TU ES PIERRE...»

Tôt le matin, messe chez les sœurs . Petit déjeuner et check out. Départ en car pour Via Appia Antica. Marche d’envoi Via Appia antica, puis direction l'aéroport  de Fiumicino. 10h30 : convocation. Enregistrement. 12h35 : décollage du vol AF1105. 14h50 : arrivée à Paris CDG. 16h50 : décollage du vol AF7730. 17h55 : arrivée à Nantes Atlantique.

Marche moyenne à difficile

L’aptitude à la marche et une bonne condition physique est indispensable pour ce pèlerinage

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour plus d'informations, télécharger le fichier de présentation...

Répondre à () :


Captcha

Newsletter