0
Informations et agenda paroissial
Message du jour de notre curé
Message du jour de notre curé
© a

| Webmaster

Message du jour de notre curé

Luçon le mardi 21 avril 2020

35ème jour de confinement

Chers frères et sœurs,

Les intentions de messes sont souvent offertes pour des défunts afin de confier le repos de leur âme, dans la communion des saints et de toute l’Eglise, à la miséricorde et à l’amour de Dieu.

Mais nous oublions souvent que des intentions de messes peuvent également être offertes pour des personnes vivantes avec des intentions particulières. Il est donc tout à fait envisageable d’offrir des intentions de messe pour des malades, des soignants, etc. en cette période d’épidémie, comme en toute occasion où notre prière et notre foi sont requises.

C’est bien dans la foi eucharistique où nous croyons vraiment que Dieu se donne à nous et est présent réellement sous les espèces du pain et du vin devenus son corps et son sang, comme il nous a dit de le faire et de le croire, que nous pouvons confier d’importantes intentions de prière pour des vivants et des défunts de nos familles, de nos proches, de notre communauté paroissiale et même bien plus largement. Notre foi catholique est profondément incarnée et touche toutes les réalités de notre vie et de notre mort, de notre existence personnelle et communautaire.

Ainsi, pour répondre à quelques questions et demandes, il est tout à fait possible de continuer à offrir des intentions de messe par voie postale en les envoyant directement au presbytère. Comme vous avez pu le constater, pendant ce confinement, nous nommons toutes les intentions confiées pour toute la semaine, au début de la messe du dimanche matin retransmise en direct. Et chaque prêtre célèbre une messe avec une intention particulière dans la semaine.

Pour toute question ou demande, n’hésitez pas à vous adresser au presbytère. ( 16 place Géneral Leclerc - 85400 LUÇON, 02.51.56.02.90 ) Merci.

 

Je vous partage, à présent, quelques articles de fond avec un peu de hauteur sur la crise actuelle afin de nous aider à prendre du recul, à creuser, à analyser et à faire preuve de bon sens :

 

  • Interview du philosophe athée André Comte-Sponville sur France Inter :

Le célèbre philosophe, auteur du "Petit traité des grandes vertus" (Seuil), André Comte-Sponville a publié une vingtaine d’ouvrages et a partagé dans "Grand Bien Vous Fasse" son sentiment quelque peu alarmiste quant à la société de l'après-confinement.

Sur France Inter

 

  • Interview de l’historien Stéphane Audoin-Rouzeau, spécialiste de la Première guerre mondiale dans Médiapart :

Stéphane Audoin-Rouzeau, historien de la guerre de 1914-1918, juge que nous sommes entrés dans un « temps de guerre » et un moment de rupture anthropologique.

Il est directeur d’études à l’EHESS et président du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne. Il a publié de nombreux ouvrages consacrés à la Première Guerre mondiale et à l’anthropologie historique du combat et de la violence de guerre. Nous l’avions reçu pour son dernier livre, Une initiation - Rwanda (1994-2016), publié aux Éditions du Seuil.

Sur Mediapart

 

  • Interview du Père Gaël Giraud, jésuite, économiste et chercheur dans Le Figaro :

Gaël Giraud: «Il est temps de relocaliser et de lancer une réindustrialisation verte de l’économie française » ;

L’économiste et directeur de recherche au CNRS nous donne ses pistes pour sortir après le confinement de la plus grave crise économique depuis 1945. Il plaide pour un retour massif de l’Etat dans l’économie et l’annulation d’une partie de notre dette.

Sur Le Figaro.fr

 

Méditation de la Parole de Dieu du jour

Pour naître d’en-haut, nous sommes invités à descendre en bas ! Comme le Christ s’est abaissé en étant élevé sur la croix !

C’est cette profonde et véritable humilité à la suite du Christ qui nous permet de vivre une nouvelle naissance en accueillant le souffle de l’Esprit Saint. Comme le dit St Bernard : « « L’humilité est la connaissance exacte de soi-même grâce à laquelle l’homme s’abaisse ».

Et cette entrée dans la dynamique christique et donc dans la filiation divine va être source d’une vraie fraternité et une expérience authentique de la communauté en ayant « un seul cœur et une seule âme ». La vraie fraternité commune ne pourra jamais être politique ni idéologique car elle ne peut être le fruit que d’une liberté qui accepte de s’abaisser, de se donner, d’aimer, de pardonner, de vivre comme le Christ et à sa suite. Mourir à son orgueil pour ressusciter humblement dans la puissance de vie de Dieu totalement réalisée dans le Mystère Pascal de Jésus.

C’est donc pour chacun de nous une invitation à se convertir humblement chaque jour en descendant toujours un peu plus bas…

 

Résolutions et intentions de prière du jour 

  • Prions pour les catéchumènes de notre diocèse qui attendent le baptême et notamment ceux de notre paroisse Notre-Dame de la Plaine : Frédéric, Erwin, Lesline et Ambre. Que le Seigneur prépare leur cœur à renaître d’en-haut du souffle de l’Esprit baptismal !

 

  • Prions pour les jeunes confirmés de notre doyenné le 2 février dernier à Luçon afin qu’ils continuent leur chemin de croissance spirituelle à la suite du Christ en vivant des dons de l’Esprit Saint.

 

  • Et prions pour que chacun de nous, baptisé et confirmé, nous puissions renouveler les promesses de notre baptême en ce temps pascal, en accueillant toujours plus la puissance de l’Esprit Saint en nos vies.

 

Saint du jour :

Saint Anselme de Cantorbéry

Archevêque, docteur de l'Église (mort en 1109)

Originaire du Val d'Aoste, il veut se faire moine alors qu'il a 15 ans. Mais son adolescence le fait changer d'avis: la vie mondaine lui semble plus amusante et attirante, plaisant à tous et à toutes. A la mort de sa mère, il quitte son père dont le caractère était invivable et gagne la France "à la recherche du plaisir". Ce qui ne l'empêche pas de poursuivre en même temps ses études. Et c'est ainsi qu'à 27 ans sa vocation de jeunesse se réveillera à l'abbaye du Bec en Normandie où il était venu simplement pour étudier, attiré par la renommée de cette école dirigée par Lanfranc. A peine moine profès, le voilà choisi comme prieur, n'en déplaise aux jaloux. Mais sa douceur gagnera vite les cœurs. Il est élu abbé et mènera de front cette charge et une intense réflexion théologique: selon lui, puisque Dieu est le créateur de la raison, celle-ci, loin de contredire les vérités de la foi, doit pouvoir en rendre compte. A cette époque, des relations étroites existaient entre l'abbaye du Bec et les monastères anglais proches de Cantorbery. En 1093, lors d'une visite de ces monastères, saint Anselme se retrouve élu évêque de Cantorbery. Son attachement à l'indépendance de l'Église contre les prétentions des rois d'Angleterre lui vaudra plusieurs exils. Il aspire à retrouver la paix du cloître, mais le pape ne l'autorise pas à quitter sa charge. C'est donc au milieu des tracas occasionnés par sa réforme de l'Église d'Angleterre qu'il mène à bien l'œuvre théologique qui lui vaudra le titre de "Docteur magnifique".

 

Dictons du jour

Tel temps à la saint Anselme, tel temps pendant une semaine

À la saint Anselme, les dernières fleurs on sème

 

Citations et belles pensées du jour…

 

« Mel in ore, in aure melos, in corde iubilus » : Jésus est « le miel dans la bouche, le chant à l’oreille, la joie dans le cœur »

               (St Bernard de Clairvaux 1090 – 1153)

 

« L’humilité est la connaissance exacte de soi-même grâce à laquelle l’homme s’abaisse » 

               (St Bernard de Clairvaux 1090 - 1153)

 

                                                …ou pas !

 

« Un homme autonome est celui qui ne doit jamais avoir à dire merci à personne »

               (Karl Marx 1818 – 1883) 

 

Prière du jour

Prières de Saint Anselme de Canterbury (1033-1109) 

 

Prière de Saint Anselme de Canterbury : « Ne me juge pas, ô Dieu de miséricorde »

  • « Ô Dieu qui scrutes les reins et les cœurs, tu pénètres les secrets de ma pensée. Devant toi est à découvert ce que tu as semé dans mon âme et qui peut t'être offert; tu connais aussi ce que moi-même ou l'homme ennemi avons répandu. Ce que tu as semé, nourris-le, fais-le croître jusqu'à son achèvement. De même que je n'ai rien pu commencer de bon sans toi, de même je ne puis l'achever loin de toi. Ne me juge pas, ô Dieu de miséricorde, d'après ce qui te déplaît en moi, mais ôte de moi ce que tu n'y as pas mis. Je ne puis me corriger moi-même sans toi. Ainsi soit-il. »

                                                                                                      †††††††††††††††††††††

Prière de Saint Anselme de Canterbury : « Notre Père qui es Amour »

  • « Notre Père qui es Amour, nous Te remercions de nous vouloir à Ton Image et de nous avoir donné les moyens pour y parvenir en nous responsabilisant toujours davantage. Nous Te demandons de nous donner toujours plus de forces pour ne pas stagner et pour nous rapprocher de Ta Substance Infinie. Daigne demander pour nous à la Très Sainte Vierge Marie l’aide totale de Son Infinie Confiance pour nous conduire jusqu’à TOI. Amen. »

                                                                                                   †††††††††††††††††††††

Prière de Saint Anselme de Canterbury : « Au dernier jour »

  • « Je t'en prie, mon Dieu, qu'en cette vie ta connaissance croisse en moi et qu'elle soit achevée au dernier jour. Que grandisse en moi ton amour et qu'il soit parfait dans la vie à venir, pour que ma joie, déjà grande ici-bas en espérance, soit alors achevée dans la réalité. Amen. »

 

Prions : Ô Dieu qui as inspiré à Saint Anselme un ardent désir de Te trouver dans la prière et la contemplation, au milieu de l'agitation de ses occupations quotidiennes, aide-nous à interrompre le rythme fébrile de nos occupations, entre les soucis et les inquiétudes de la vie moderne, pour parler avec Toi, notre unique espérance et salut. Nous te Le demandons par Jésus le Christ notre Seigneur. Amen.

 

Accéder aux messages précédents ICI

Répondre à () :


Captcha