0
Informations et agenda paroissial
Message du jour de notre curé
Message du jour de notre curé
© a

| Webmaster

Message du jour de notre curé

Luçon le Mercredi de Pâque 15 avril 2020

29ème jour de confinement

Chers frères et sœurs,

Les nouvelles technologies ont du bon et permettent a beaucoup de fidèles de suivre les célébrations via la radio, la télé et internet, et ainsi, de vivre une certaine expérience de communion.

Mais cela reste par défaut et en attente de mieux… et il ne serait pas bon de trop s’y habituer ou de s’y complaire…

Car la foi chrétienne est profondément incarnée, sociale et communautaire !

Vivre la communion sacramentelle c’est vivre la double dimension de la communion avec Dieu et avec ses frères et sœurs de la communauté chrétienne à laquelle j’appartiens !

Un chrétien seul est un chrétien en danger et on ne « se fait pas son salut » tout seul, dans son coin ! La foi catholique a une profonde dimension sociale dans laquelle le salut de mes frères ne concerne…

De plus, nous sommes une religion de l’incarnation où Dieu s’est fait chair, non pas virtuellement ou en faisant semblant, mais bien concrètement jusqu’à souffrir et mourir pour nous afin de mieux ressusciter !

Si l’absence de la dimension incarnée et communautaire de notre foi catholique est une souffrance et un manque terrible, c’est bon signe ! Ce grand jeûne doit nous faire sentir le manque de quelque chose de vital… 

Peut-être que bien souvent nous sommes allés à la messe par habitude, sans bien prendre conscience de la grandeur de la communion à laquelle Dieu nous appelait… Que nous puissions à présent grandir dans cette soif et approfondir cette faim de la communion avec Dieu et avec nos frères et sœurs dans la foi…

En ce Temps pascal, prenez aussi le temps de « déconnecter » ! C’est une ascèse et un effort mais vous verrez que vous serez plus libres…

Quand vous regardez un bon film ou lisez un bon livre ou que vous cuisinez ou jardinez, n’ayez pas toujours le réflexe de regarder votre portable pour lire le message juste arrivé !! Cela nuit à la paix du cœur et de l’esprit ! Gardez-vous des temps longs et libres de réflexe numérique…

Essayez ! Et vous verrez que c’est difficile et non loin d’être évident… et en le faisant, vous verrez le bien que cela peut faire…

 

Il y a un an… le lundi saint 15 avril 2019… brûlait Notre-Dame de Paris !

L’occasion pour nous, aujourd’hui, de prier Notre Dame, la Vierge Marie, pour la France en ce temps d’épidémie, et de se recommander à sa prière.

 

Méditation de la Parole de Dieu du jour

 

L’infirme de naissance, une fois guérit par Pierre et Jean, ne cesse pas de bondir et de louer Dieu !

Il y aussi quelque chose de ce geste « bondissant » dans la réaction des deux disciples d’Emmaüs qui « à l’instant même, se levèrent et retournèrent à Jérusalem » car ils venaient de reconnaître que c’était bien Jésus ressuscité ! Leurs cœurs étaient brûlants et leurs yeux venaient de s’ouvrir pour le reconnaître…

Nous aussi, bien souvent, comme les deux disciples d’Emmaüs, nous pouvant être aveuglés par nos déceptions, nos désillusions, nos tristesses et nos peurs…et ne pas arriver à reconnaître la présence de Dieu qui marche à nos côtés car « Jésus lui-même s’approcha, et il marchait avec eux ».

Pour reconnaître la présence du Ressuscité à nos côtés, dans nos vies, il nous faut l’inviter à notre table. Il faut que notre cœur soit ouvert, disponible et accueillant, et ce malgré nos épreuves…et dire au Seigneur : « Reste avec nous » ! Et alors, nous pourrons faire l’incroyable expérience de la rencontre personnelle et communautaire avec le Christ ressuscité, venu manger à la table de notre cœur pour mieux y demeurer et nous rassasier de sa joie…

Et nous entendrons Dieu nous dire comme dans le Livre de l’Apocalypse :

« Voici que je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui ; je prendrai mon repas avec lui, et lui avec moi. » (Ap 3, 20)

 

Neuvaine de la Miséricorde divine – 6ème jour

 

« Aujourd’hui, amène-Moi les âmes douces et humbles, ainsi que celles des petits enfants et plonge-les dans ma Miséricorde. Ce sont elles qui ressemblent le plus à mon Cœur. Elles m’ont réconforté dans mon amère agonie. Je les voyais veiller sur mes autels comme des Anges terrestres. Sur elles Je verse des torrents de grâces. Ma grâce ne peut être reçue que par les âmes pleines d’humilité. Ce sont ces âmes-là en qui Je mets ma confiance ». 

 

Très Miséricordieux Jésus qui avez dit Vous-même : "Apprenez de Moi que Je suis doux et humble de Cœur", recevez dans la demeure de votre Cœur Très Compatissant les âmes douces et humbles, ainsi que celles des petits enfants. Ces âmes-là plongent dans le ravissement le Ciel entier, et sont particulièrement aimées du Père des Cieux. Elles forment un bouquet de fleurs devant le trône divin dont Dieu seul respire le parfum. Ces âmes-là demeurent pour toujours dans le Cœur très compatissant de Jésus, chantant sans cesse l’hymne de l’amour et de la Miséricorde pour l’éternité.  L’âme véritablement humble et douce, Respire déjà le Paradis sur terre, D’un parfum d’humilité son cœur  Grise le Créateur Lui-même. 

 

Père Éternel, jetez un regard de Miséricorde sur les âmes douces et humbles, ainsi que sur celles des petits enfants demeurant dans le Cœur Très Compatissant de Jésus. Ce sont ces âmes-là qui ressemblent le plus à votre Fils. Le parfum de ces âmes monte de la terre et s’élève jusqu’à votre trône. Père de Miséricorde et de toute bonté, je Vous implore par l’amour et la prédilection que Vous avez pour ces âmes, de bien vouloir bénir le monde entier, afin que toutes les âmes puissent chanter ensemble la gloire de votre Miséricorde pour l’éternité. Amen. 

 

                                                                                     Notre Père – Je Vous Salue Marie – Je crois en Dieu

                                                                                                        Chapelet de la Miséricorde

 

Résolutions et intentions de prière du jour :

 

  • Prions pour tous les éducateurs spécialisés et auxiliaires de vie auprès des personnes handicapées en ce temps de confinement afin qu’ils puissent continuer au mieux leurs belles missions malgré des conditions difficiles.
  • Prendre le temps aujourd’hui de couper avec la télé, la radio et les réseaux sociaux pour s’accorder des espaces de silence, de paix et de calme afin d’être présent à la Présence de Dieu.

 

Dictons du jour

Quand à saint Paterne arrive la saison, la chaleur vient pour de bon.

À la mi-avril, le blé est à l'épi.

 

Mercredi de l’Octave de Pâques : fête de Jésus ressuscité !

 

Citations et belles pensées du jour

 

« Celui qui prie comme il convient doit s’attendre à ce qu’arrive ce qui ne convient pas »

          (Un Père du désert)

« La morale chrétienne ce n’est « jamais tomber » mais c’est « toujours se relever »

         (Pape François 1936 - )

« L’humilité est nourrice de la charité »

        (Ste Catherine de Sienne 1347 – 1380)

 

Prière du jour

Quand il vient pour la première fois à Paris, le 30 mai 1980, le Pape Jean-Paul II prononce une prière au pied de la statue de Notre-Dame de Paris.

Prière Message du Mercredi de Pâque 15 avril 2020.jpg
Prière Message du Mercredi de Pâque 15 avril 2020.jpg © a
Prière Message du Mercredi de Pâque 15 avril 2020.jpg

Répondre à () :


Captcha