0
Informations et agenda paroissial
Message du jour de notre curé
Message du jour de notre curé
© a

| Webmaster

Message du jour de notre curé

Luçon le mercredi 8 avril 2020

22ème jour de confinement

Chers frères et sœurs,

Nous allons entrés demain dans le Triduum Pascal, les jours les plus importants de l’année pour tous les chrétiens. Ce sont des jours saints où nous commémorons et célébrons la dernière Cène, la passion, la mort et la résurrection de Notre Seigneur Jésus Christ.

Le Mystère Pascal est le cœur de notre foi. Toute notre foi prend sens ici.

A chaque sacrement et notamment à chaque eucharistie, c’est tout ce mystère pascal que nous revivons et qui rend effective la grâce salvatrice du Christ venu, mort et ressuscité pour nous sauver ! 

Et c’est dans toute notre vie que nous sommes invités à réaliser avec le Christ et par le Christ le Mystère Pascal : à chaque fois que nous mourons à nous-mêmes, à notre orgueil, à notre égoïsme, à notre péché et que nous revivons et ressuscitons à la vie nouvelle avec le Christ !

Pendant ces jours saints, prenons vraiment le temps, plus qu’à l’accoutumée, de vivre avec intensité et ferveur toute intérieure les grâces nombreuses que le Christ veut nous offrir en son Mystère Pascal.

 

Enseignement par vidéo

Certains ont peut-être pris le temps d’écouter la vidéo sur René Girard diffusée hier…

C’est vrai qu’elle fait quand même 50 mn ! Désolé !

Il y aurait plusieurs points à préciser et à nuancer dans mon propos mais le temps manquait… !!

Je complèterai cela la semaine prochaine avec une vidéo sur le sacerdoce : l’articulation du sacerdoce baptismal et du sacerdoce ministériel dans l’unique sacerdoce du Christ, et ensuite par un enseignement sur la vie dans l’Esprit Saint pour le Temps Pascal.

 

Mgr AUPETIT, archevêque de Paris

Mgr Aupetit bénira avec le Saint Sacrement la ville de Paris et la France depuis la basilique du Sacré Cœur de Montmartre à 12h le Jeudi Saint.

Et il vénérera la Sainte couronne d’épines du Christ le Vendredi Saint à 11h30 à Notre-Dame de Paris.

A suivre en direct sur KTO.

 

Service communication du diocèse 

Comme vous le savez durant la Semaine Sainte, les célébrations du Jeudi Saint, Vendredi Saint et la Vigile Pascale seront retransmises depuis la Cathédrale de Luçon (comme lors des Rameaux). 

Nous avons eu des problèmes avec le site internet du diocèse qui semble avoir subi une attaque le jour des Rameaux (ce qui arrive régulièrement sur les sites catholiques) ce qui l’a rendu indisponible près d’une demi-heure avant le début de la célébration et jusqu’à 11h20 environ.

Afin d’éviter de léser les vendéens qui souhaiteraient suivre les célébrations, nous vous invitons à transmettre directement le lien de la chaîne Youtube du diocèse de Luçon : 

                                    Youtube Diocèse de Luçon

en le mettant en ligne sur les sites paroissiaux, pages Facebook pour ceux qui en ont et en transmettant ce lien aux paroissiens par email dans la mesure du possible. Cela permettra à chacun de pouvoir suivre de la meilleure des manières.

Nous avons également eu des remarques et questions sur la qualité vidéo de la retransmission. Dans le cas où des paroissiens vous demanderaient des explications vous pouvez leur indiquer que nous essayons de faire au mieux avec les moyens mis à dispositions pendant le confinement. Nous sommes obligés de travailler avec le réseau mobile 4G car il n’y a pas de connexion suffisante pour diffuser de la vidéo directement depuis la cathédrale. Ce qui limite la qualité vidéo et peut expliquer quelques micro-coupures. Néanmoins le son reste parfaitement audible et en continue, ce qui permet de suivre les offices correctement. 

Enfin les déroulés pour suivre les célébrations (feuille de messe) sont mis en ligne au plus tard la veille pour le lendemain sur le site du diocèse pour tous ceux qui souhaitent suivre depuis chez eux. 

A noter que RCF Vendée retransmet (avec commentaires du Père Parrat et de Grégoire Moreau le directeur de la radio) également les célébrations.

 

Acquittement et libération du Cardinal PELL

Information importante que peu de journaux relaieront malheureusement ! Le Cardinal PELL est australien et proche du Pape François (membre du Conseil des 8 cardinaux, en charge auparavant des affaires économiques en vue de les réformer). Cela faisait plusieurs mois qu’il était en prison à cause d’une première condamnation. Avec humilité et douceur, il a toujours affirmé son innocence en pardonnant à ses accusateurs, aux juges et aux médias…

Le cardinal Pell a publié une déclaration après l’énoncé de la Haute Cour. Il réitère qu’il a « constamment soutenu » son innocence et que « l’injustice » dont il a été victime « a été réparée » aujourd’hui. S’adressant à la personne qui a porté les accusations contre lui, le cardinal Pell a déclaré : « Je n’ai aucune rancœur envers l’accusateur ». Et en pensant à ceux qui pourraient ressentir « de la douleur et de l’amertume », il a ajouté qu’il ne souhaitait pas que son acquittement soit une douleur supplémentaire. La base de la « guérison à long terme », a-t-il poursuivi, « est la vérité, et la seule base de la justice est la vérité, car la justice signifie la vérité pour tous ».

Le Cardinal a remercié tous ceux qui ont prié pour lui, envoyé des lettres de soutien, sa famille, ses conseillers, « ses amis et ses soutiens ici et à l’étranger », et surtout, son équipe juridique. Il a terminé sa déclaration en pensant aux personnes touchées par le Coronavirus : « Je prie pour tous ceux qui sont atteints et pour notre personnel médical en première ligne », a-t-il conclu.

 

Enseignement sur la liturgie de la Veillée pascale par l’abbé Louis-Marie de Linage 

 

L’Exultet : un résumé de l’histoire du salut (2/4)

La fête de Pâques, c’est-à-dire l’ensemble des Trois jours saints (le saint « Triduum ») qui nous font faire mémoire des jours de la Passion, de la mort et de la Résurrection du Christ notre Dieu, nous invite à nous souvenir de cet élément central de notre foi. Toutes nos Liturgies qui se déroulent habituellement au cours de l’année liturgique (notamment les sacrements) prennent leur source dans ce Mystère pascal. Oui, toutes nos liturgies ont leur source dans le mystère pascal, parce que toute notre foi nait de ce mystère pascal. : « Si le Christ n’est pas ressuscité, vaine alors est notre foi » (1 Co 15, 14). Nous nous appelons « chrétiens », parce que notre Maitre et notre Dieu c’est le Christ mort et ressuscité pour notre salut.

L’Exultet est le premier chant de la Vigile pascale, et il invite à la joie ! Mais évidemment, on ne peut pas participer et s’unir à cette joie, si l’on ne comprend pas pourquoi il y a à se réjouir. De quoi allons-nous nous réjouir samedi soir ? Pourquoi devrions-nous être dans la joie ? Quelle sont les motifs d’une telle allégresse ? 

L’Exultet nous l’apprend : nous nous réjouissons, parce que le Christ « a remis pour nous au Père éternel le prix de la dette encourue par Adam ». Cette dette, c’est le péché. Le premier péché de l’humanité, dont nous sommes tous marqués à notre naissance, est comme une maladie héréditaire qui se transmet : on l’appelle le péché des origines (ou originel). Mais voilà : le péché n’était pas le premier regard de Dieu sur l’homme, puisqu’il intervient après l’acte bon de la création de Dieu qui a créé l’homme « à son image et à sa ressemblance » (Gn 1, 26). Mais le péché n’est pas non plus le dernier discours sur l’homme ! Précisément en cette nuit de Pâques, il apparait que le « péché qui nous entrave si bien » (He 12, 1) n’est plus cause de la mort, mais il devient la cause du salut. 

Cela fait naitre deux paradoxes : le premier c’est que le péché devient précisément la raison de notre joie. Nous pouvons nous réjouir de ce que nous sommes pécheurs, faibles et petites, précisément parce que delà le Christ vient nous sauver. 

Le second paradoxe c’est que si nous excluons le péché, si nous nous entêtons à nous penser sans péchés, nous excluons la joie pascale. Là encore, c’est ce que nous enseigne l’Exultet : 

« A quoi servirait-il de naître sans le bonheur d'être sauvé. Merveilleuse condescendance de ta grâce ! Imprévisible choix de ton amour : pour racheter l'esclave, tu livres le Fils. Il fallait le péché d'Adam que la mort du Christ abolit. Heureuse était la faute qui nous valut pareil Rédempteur. »

Avec beaucoup de foi, plus que jamais en cette période difficile pour tous, demandons au Seigneur de nous combler de la joie pascale : cette exultation qui nous fait reconnaitre la victoire du Crucifié sur tout mal, sur tout péché, sur toute mort.

 

Demain nous approfondirons l’Exultet comme hymne de louange à la Trinité ; et vendredi sa dimension consécratoire du cierge pascal.

Texte_de_l'Exultet[1]_001.jpg
Texte_de_l'Exultet[1]_001.jpg © a
Texte_de_l'Exultet[1]_001.jpg
Texte_de_l'Exultet[1]_002.jpg
Texte_de_l'Exultet[1]_002.jpg © a
Texte_de_l'Exultet[1]_002.jpg
Texte_de_l'Exultet[1]_003.jpg
Texte_de_l'Exultet[1]_003.jpg © a
Texte_de_l'Exultet[1]_003.jpg

Vous pouvez aussi le télécharger :

 

Méditation de la Parole de Dieu du jour

Le chant du Serviteur souffrant en Isaïe insiste sur l’écoute : « Chaque matin, il éveille, il éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute ». Le Seigneur Dieu ouvre l’oreille de son serviteur. Comme en écho au Psaume 39, 7-8 : « Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice, tu as ouvert mes oreilles ; tu ne demandais ni holocauste ni victime, alors j'ai dit : « Voici, je viens ».

Et Jésus, dans son agonie, dira : « Père, si tu le veux, éloigne de moi cette coupe ; cependant, que soit faite non pas ma volonté, mais la tienne » (Lc 22, 42). Jésus a obéit à son Père et le sens du mot « obéissance » vient de « écoute »… (du latin « oboedire » : « prêter l’oreille »).

Faire la volonté de Dieu en étant disciple du Seigneur nécessite d’écouter la Parole de Dieu. L’écoute est l’attitude fondamentale du croyant dans la foi judéo-chrétienne. L’écoute est une attitude chaste car on doit être en silence et se taire, en attitude de réceptivité pour accueillir la Parole. A la différence de la vue qui cerne les contours et est un peu comme avide de mettre la main sur l’autre… (c’est à nuancer, bien sûr…)

Ecouter, en silence, dans la prière, est parfois, voire souvent, un véritable sacrifice pour faire taire tous les bruits intérieurs, les pensées parasites et le vagabondage de l’imagination. Pour laisser toute la place au Christ !

C’est pourtant bien ce silence essentiel à l’écoute qui permet de faire la volonté de Dieu et d’être vraiment disciple. Il est fort probable que Judas avait l’esprit et le cœur trop occupés par les soucis d’argent et par la volonté d’un messie politique et puissant… tout cela l’empêchait de vraiment écouter les paroles du Christ et de se laisser toucher…N’écoutant pas, il faisait sa volonté et non celle de Dieu…

Qu’en ces jours saints nous puissions vraiment prendre le temps du silence et de l’écoute pour être disciple du Christ en faisant, comme lui, la volonté du Père…

 

Résolutions et intentions de prière du jour

  • Pour le Jeudi Saint, je peux dessiner ou imprimer un Sacré Cœur afin de le mettre devant ma porte avec la prière et l’invocation : « Jésus, j’ai confiance en toi » pour demander la protection du Cœur de Jésus contre l’épidémie.

                                                                          Mission image du Sacré Coeur de Jésus

  • Je prends le temps, chez moi, seul ou en famille, de confectionner une croix en bois (si possible) d’une assez grande taille, afin de pouvoir la vénérer le Vendredi Saint sur mon balcon, dans mon jardin ou dans mon salon pour le chemin de croix et l’office de la Passion.
  • La situation n’est facile pour personne mais beaucoup sont dans des situations bien plus difficiles et désespérées que les nôtres. Confions au Seigneur, dans notre prière, toutes ces personnes pauvres et démunies, sans aide sociale ni médicale, que la crise touche de plein fouet en France et dans le monde.

 

Saint du jour

                                                                                                  Saint Gautier

                                                                     Abbé de Saint-Martin de Pontoise (mort en 1099)

Ce Picard entra au monastère de Rebais dans la Brie champenoise. Il n'était encore que novice quand il ouvrit la porte à un manant qui moisissait dans la prison de l'abbaye. "Donne à qui te demande", répondit-il au Père abbé qui s'en étonnait. Douze ans plus tard, il reçut du roi la charge de l'abbaye de Saint Germain devenue Saint Martin de Pontoise. Il ne sut pas, là non plus, résister aux demandes raisonnables de ses moines. Mais il quitta en cachette le monastère pour reprendre "la dernière place" selon l'Évangile. Il cherchait la solitude. Il alla ainsi se cacher au milieu des neuf cents moines de Cluny, mais, reconnu un beau jour, ses moines le ramenèrent à Pontoise. Il se retira dans un îlot sur la Loire près de Tours. Là encore, il fut reconnu par un pèlerin et ses moines le ramenèrent à la raison et à la maison. Il partit pour Rome afin que le Pape accepte sa démission. Grégoire VII donna au saint homme sa bénédiction et le renvoya à Pontoise avec défense de quitter désormais son poste. Il obéit.

 

Dicton du jour

                                            Avril pluvieux et mai venteux, ne rendent pas le paysan disetteux.

                                                  Mars gris, avril pluvieux, font l'an fertile et plantureux.

 

Citations et belles pensées du jour

 

                     « Si le monde désaxé court à la dérive, 

                       c’est en grande partie parce qu’il y a 

                       trop de mouvements, pas assez de prières, 

                       trop d’action, pas assez d’adoration, 

                       trop d’œuvres et pas assez de vie intérieure »

                                   (Vénérable Marthe Robin 1902 – 1981)

 

                    « La joie est le prodigieux secret du chrétien »

                                  (Chesterton 1874 – 1936)

 

                   « Toute la science du monde ne vaut pas les larmes d’un enfant »

                                 (Dostoïevski 1821 – 1881)

 

Prière du jour pour la Semaine Sainte

prière Message du Mercredi saint 8 avril 2020.jpg
prière Message du Mercredi saint 8 avril 2020.jpg © a
prière Message du Mercredi saint 8 avril 2020.jpg

Répondre à () :


Captcha