0
Informations et agenda paroissial
Message du jour de notre curé
Message du jour de notre curé
© a

| Webmaster

Message du jour de notre curé

Luçon le jeudi 26 mars 2020

9ème jour de confinement

Chers frères et sœurs,

J’espère que vous avez pu vivre une belle communion de prière et de cœur hier, 25 mars, à 12h et à 19h30. Une belle grâce !

Vous pouvez revivre la bénédiction du diocèse et sa consécration au Cœur Immaculé de Marie par notre évêque, Mgr Jacolin, sur le site web de la paroisse et celui du diocèse. 

N’hésitons pas à renouveler cette prière chaque jour en nous confiant toujours davantage à Jésus par Marie et en nous réfugiant sous le manteau maternel de Notre-Dame.

Je vous propose ci-dessous la lecture d’un article du site web catholique Aleteïa de ce jour :

 

Covid-19 : le pape François guide le monde entier en récitant un Notre Père

« Enfants confiants, nous nous tournons vers le Père. Nous le faisons tous les jours, plusieurs fois par jour ; mais en ce moment, nous voulons implorer la miséricorde pour l’humanité sévèrement frappée par la pandémie du coronavirus », a rappelé le pape François ce mercredi 25 mars avant de réciter le Notre Père avec les chrétiens du monde entier à midi.

Avant de réciter le Notre Père à midi avec les chrétiens du monde entier, le pape François a rappelé l’importance de « se tourner vers le Père ». Si nous le faisons quotidiennement, plusieurs fois par jour, nous devons tout particulièrement aujourd’hui « implorer la miséricorde pour l’humanité sévèrement frappée par la pandémie du coronavirus ».

 

   « Chers frères et sœurs,

   Aujourd’hui, nous nous sommes unis, chrétiens du monde entier, pour prier ensemble le Notre Père, la prière que Jésus nous a enseignée.

   Enfants confiants, nous nous tournons vers le Père. Nous le faisons tous les jours, plusieurs fois par jour ; mais en ce moment, nous voulons implorer la miséricorde pour l’humanité sévèrement frappée par la pandémie de coronavirus. Et nous le faisons ensemble, chrétiens de chaque église et communauté, de tous âges, langues et nationalité.

   Prions pour les malades et leurs familles ; pour le personnel soignant et ceux qui les aident ; pour les autorités, les forces de l’ordre et les bénévoles ; pour les responsables de nos communautés.

   Aujourd’hui, beaucoup d’entre nous célèbrent l’Incarnation de la Parole dans le sein de la Vierge Marie, quand dans son « Me voici », humble et total, le « Me voici » du Fils de Dieu se reflétait. Nous aussi nous nous remettons en toute confiance entre les mains de Dieu et avec un seul cœur et une seule âme, nous prions. »

 

Le pape François, juste avant de réciter le Notre Père, a souligné que cette prière était l’affaire de tous les chrétiens, quels que soit leur âge, leur langue, leur Eglise, leur communauté ou leur nationalité. Il a prononcé la sienne face à un tableau représentant le Christ placé derrière son bureau.

Dans la foulée de cette retransmission et également en direct sur Vatican News, s’en est suivi la récitation de l’Angélus puis chapelet, conduite par le cardinal Angelo Comastri, vicaire général pour la Cité du Vatican dans la basilique Saint-Pierre.

Le Saint Père a également invité le monde à se joindre à lui ce vendredi pour la liturgie de la Parole et la bénédiction Urbi et Orbi exceptionelle qu’il donnera à la ville de Rome et au monde. Vous pourrez vous joindre à cette prière sur Aleteia, à partir de 18h.

 

Méditation du jour (Exode 32, 7-14) :

Moïse tarde à revenir, alors le peuple se détourne de Dieu, oublie ses exploits et se fabrique une idole. Il en va souvent de même aujourd’hui, dans notre monde. Beaucoup perdent la foi car ils se sont impatientés. Ils voulaient que Dieu agisse tout de suite. Les drames humains du XXème siècle ont détourné, notamment en occident, les hommes de Dieu. Seule la liberté et la folie des hommes étaient coupable mais ils ont accusé Dieu. C’est plus simple ! Cela évite de se remettre en cause… Et laissant Dieu de côté, ils se sont fabriqués des idoles : la surconsommation, le confort, le bien-être, les plaisirs, les divertissements, l’accumulation de biens, les illusions de liberté individualiste et égoïste, etc. Voilà nos veaux d’or ! 

Et l’Exode parle de la colère de Dieu qui s’enflamme et que Moïse arrive à détourner… On pourrait lire et interpréter cette colère comme les conséquences mêmes du péché des hommes… C’est comme pour l’enfer ! Ce n’est pas Dieu qui y met les hommes mais ce sont les hommes qui s’y mettent tout seul en refusant l’amour et la miséricorde du Père…

A nous, comme Moïse, unis au Christ, d’intercéder pour le monde et de nous convertir pour nous détourner de nos idoles et pour choisir chaque jour le seul et unique vrai Dieu !

Et dans la prière, le silence, la patience et l’humilité, discerner la présence de Dieu et contempler l’œuvre du souffle de l’Esprit Saint dans nos vies, dans l’Eglise et dans le monde.

 

Résolutions et intentions du jour :

  • Prendre le temps dans sa prière de rendre grâce à Dieu pour 3 belles choses aujourd’hui. L’action de grâce et la gratitude ouvrent le cœur et le dilatent pour goûter la présence de Dieu.

 

  • Prions pour les bénévoles de l’accompagnement des familles en deuil et de la liturgie des sépultures (sacristains, animateurs, organistes), le personnel du Service des Pompes funèbres, les diacres et les prêtres qui essayent d’aider au mieux les familles éprouvées par le deuil en ce contexte si particulier et si pesant pour elles.

 

Saint du jour :

Sainte Larissa

et ses compagnons, martyrs en Crimée (IVe siècle)

Larissa (Beride) fait partie des 26 martyrs tués par les Goths vers 375 sous Jungerich, persécuteur des chrétiens, au temps des empereurs Valentinien, Valens et Gratien. Le roi Athanaric aurait ordonné de torturer les chrétiens sans jugement.

Tous ceux qui refusèrent d'adorer l'idole placée sur un char ont péri brûlés dans l'église où ils se trouvaient. 308 périrent, on en connaît 21 par leur nom...

 

Dicton du jour :

« Hâle de mars, pluie d'avril, rosée de mai, font d'août et septembre les plus beaux mois de l'année »

 

Citations et belles pensées du jour :

« Rien ne peut arriver que Dieu ne l’ait voulu. Or tout ce qu’il veut, si mauvais que cela puisse nous paraître, est cependant ce qu’il y a de meilleur pour nous »

(St Thomas More)

« Craindre Dieu. C’est vivre de sa présence et cette crainte exclut tout autre crainte »

(Frère Luc, moine martyr de Tibhirine) 

 

Prière :

La belle et célèbre prière mariale de St Bernard de Clairvaux, du XIIème siècle : le « Memorare » (« Souviens-toi »).

Dans les situations difficiles, angoissantes et urgentes, cette prière est connue comme étant très « efficace » ! C’est le moment…

Prière Message du Jeudi 26 mars 2020.jpg
Prière Message du Jeudi 26 mars 2020.jpg © a
Prière Message du Jeudi 26 mars 2020.jpg

 

Retrouvez les messages précédents :

Mercredi 25 mars 2020 :

Message du jour de notre curé
Voir l'article

 

Mardi 24 mars 2020 :

Message du jour de notre curé
Voir l'article

 

Lundi 23 mars 2020

Message du jour de notre curé
Voir l'article

 

Retrouvez tous les messages ICI

Répondre à () :


Captcha