0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 9 février 2020
Méditation du 9 février 2020
© viechretienne.fr

| Webmaster

Méditation du 9 février 2020

(Matthieu 5, 13-16)

            Comment pourrait-on « être la lumière du monde » si on n’est pas « sel de la terre » ? Et comment être «sel de la terre » si on n’est pas « riche en vue de Dieu » (Luc 13, 21), c’est-à-dire « saints » comme Lui ?

            « Sel », motivé pour le Règne de Dieu, zélé pour tout ce qui concerne la connaissance de Dieu et son Amour, en un mot tout ce qui Le concerne dans l’esprit et le cœur des hommes. Que la vie tout entière devienne une recherche de Dieu et de son Amour ! « Le sel purifie, donne de la saveur et conserve, confère du prix et de la valeur…symbole de la vie des croyants », dit Alain Marchadour. (Mots de la Bible). La menace évoquée par Jésus d’être « jeté dehors et d’être piétiné » s’oppose à la réflexion de Marc qui dit de Jésus qu’Il parlait « avec autorité » (1, 22). 

            « Vous êtes la lumière du monde » : Jésus s’est proclamé « lumière du monde » (Jean 9, 5). Il demande que les disciples le soient aussi ; et c’est la « grande exigence » de leur vie. Cette demande de Jésus n’attire pas l’attention des hommes sur le disciple, mais sur le Maître, car c’est Lui qui est la Lumière dont les hommes ne sont, comme dirait Jean-Baptiste, que les « lampes » qui la portent ici ou là. Ainsi est introduite la remarque décisive : « Alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. » S’il arrivait qu’un disciple s’attribue ce qui lui vient de Dieu, sa vanité serait vite démasquée. Rendons gloire à Dieu de ce qu’Il a fait dans les âmes des saints, surtout Marie…

            La prière « Radiating Christ » du bienheureux cardinal Newman montrait qu’il avait vécu dans sa foi une telle transformation :

               Qu’en me regardant, ce ne soit pas moi qu’on voie, mais toi en moi.

                Demeure en moi.

                Ainsi je resplendirai de ta splendeur et je pourrai servir de lumière pour les autres.

                Mais cette lumière aura sa source uniquement en toi, Jésus,

                et il ne viendra pas de moi le plus petit rayon. 

                Ce sera toi qui éclaireras les autres en te servant de moi. 

                Suggère-moi la louange qui te plaît le plus, illuminant les autres autour de moi. 

                Que je ne prêche pas en paroles mais par l’exemple, par l’élan de mes actions,

                par l’éclat visible de l’amour que mon cœur reçoit de Toi. Amen. »

Répondre à () :


Captcha