0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 8 avril 2021
Méditation du 8 avril 2021
© viechretienne.fr

| Webmaster

Méditation du 8 avril 2021

2021 04 08 TEMOINS (PÂQUES4) (Luc 24, 35-48)

            Bouleversés par cette découverte – ce compagnon de route était Jésus Lui-même ! – Cléophas et son compagnon repartent à Jérusalem avec l’intention de mettre au courant Pierre et ses compagnons qu’ils trouvent réunis. Ces amis leur font part d’une apparition de Jésus à Pierre dont il n’est pas fait mention dans les Evangiles. (Mais Paul (1Co 15, 5) l’atteste). Alors, ils racontent leur « expérience ». C’est donc maintenant une nouvelle confirmée : Jésus est ressuscité !

            Comme sur le Lac, ils se demandent s’ils ne voient pas un « fantôme », ou plutôt un esprit. Ils n’avaient jamais vu un homme ressusciter, et maintenant Il est là, Il parle, demande à manger et permet de  Le toucher…pour les  rassurer ! Le morceau de poisson grillé qu’il mange devant eux leur prouve qu’Il a bien un corps ; aucun doute n’est plus possible !

            Il poursuit en reprenant la « catéchèse » commencée sur la route d’Emmaüs : Moïse, les Prophètes et les Psaumes leur sont connus, au moins partiellement, mais en ont-ils vu le sens vrai et complet ? Le verset 45 constitue pour eux et pour nous une clé : c’est Lui, le Premier concerné, qui peut maintenant « ouvrir leur intelligence à la compréhension des Écritures. » Il était donc « écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour, »

            La conclusion est d’ordre « pastoral » : par sa mort et sa résurrection, Jésus obtient le pardon des péchés et demande une « conversion » du regard et du cœur pour entrer à son tour dans le dessein de salut de Dieu ; et cela demande un acquiescement personnel. Les apôtres auront à le proclamer, (à  notre époque, on parle de « kérygme), mais surtout à être « témoins » par leur vie sainte  autant que par leur prédication.

            Rencontre capitale où les apôtres sont comme investis par Jésus d’avoir à témoigner de la Résurrection, mystère de salut pour tout homme, à condition qu’il accepte que le salut soit en Dieu, par la Rédemption opérée en Jésus.

            L’évangéliste Jean présent ce dîner le soir de Pâques tout différemment.

 

 

 

Répondre à () :


Captcha