0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 7 avril 2021
Méditation du 7 avril 2021
© viechretienne.fr

| Webmaster

Méditation du 7 avril 2021

2021 04 07 RECONNU (PÂQUES3) (Luc 24, 13-35)

 

            Jésus s’introduit dans le cœur et l’esprit de ses disciples. C’est Lui qui les a conduits sur ce chemin où ils ressassent leur déception, car ils quittent Jérusalem par dépit. Cléophas sait les nouvelles récentes, car son épouse assistait à la mort de Jésus (Jean 19, 25). Le récit de Cléophas révèle à la fois son rêve politique, celui de son compagnon anonyme et le manque de confiance dans les femmes qui sont allées au tombeau et qui ont constaté qu’il était vide ; le témoignage des « compagnons » de Jésus est récusé aussi, parce que « Lui, ils ne L’ont pas vu ». L’apôtre Thomas aura une attitude semblable.

            Les paroles de Jésus amorcent ce qui se passera le soir au dîner : « Esprits sans intelligence… » . Cette expression trouvera une issue dans la réflexion de Luc qui applique à Jésus ces mots (24, 45) : « Il ouvrit leur intelligence à la compréhension des Ecritures ». Certes, ils ont lu les paroles de la Loi et des prophètes qui concernaient le Messie à venir, mais ils n’ont pas su voir en Jésus Celui qui les accomplissait. On comprend dès lors que Jésus se fasse « Maître ès Ecritures ». C’est Lui-même qui était concerné. Aussi bien, nous, maintenant, avons-nous besoin de la lumière de l’Esprit Saint pour entrer dans le Mystère de Jésus, « comprendre les Ecritures ».

            La seconde partie du récit reprend la Cène : mêmes gestes  de Jésus dont Cléophas et son compagnon ont au moins entendu parler, mais leurs esprits ne s’ouvrent qu’à la « fraction du pain ». Jésus n’avait sans doute plus le même visage ou la même apparence générale pour qu’ils ne Le reconnaissent pas. Le « mystère » des apparitions après la Résurrection subsiste, car Jésus n’appartient plus à ce monde, comme Il l’a expliqué à Madeleine. Jésus, Ressuscité, veut faire apparaître le « monde du Père ». Il n’est sur cette terre que pour convaincre provisoirement ses disciples qu’Il rassemble en Lui l’univers visible et invisible, notre monde n’étant que la terre où l’homme marche « comme s’il voyait l’Invisible » (He 11, 27).

            Cette rencontre comporte de multiples conclusions, dont la moindre n’est certes pas que, pour trouver Jésus, ses disciples ont Sa Parole et Son Pain à leur disposition.

Répondre à () :


Captcha