0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 24 février 2021
Méditation du 24 février 2021
© viechretienne.fr

| Webmaster

Méditation du 24 février 2021

2021 02 24 PLUS QUE SALOMON (1Carême3) (Luc 11, 29-32)

 

            Jésus venait de proclamer heureux ceux qui écoutent la Parole de Dieu et qui l’observent. Il déplore l’attitude de sa génération et son peu de foi. Pour montrer Qui Il est devant cette assemblée, Il déclare qu’Il est beaucoup plus que le roi Salomon, dont la réputation de sagesse est devenue légendaire, et beaucoup plus que Jonas dont l’obéissance dans la foi a été récompensée par la conversion de Ninive.

La demande de « signes » adressée à Jésus est la signature de ce manque de foi. Si les rois et les prophètes ont été des « signes », Lui, Jésus, Fils de Dieu, Verbe de Dieu devenu homme, a parlé et s’est comporté de façon qu’on puisse « voir » Qui Il était. « Jamais un homme n’a parlé de la sorte ! » (Jean 7, 46)

Saint Grégoire de Nysse (v. 335-395), moine et évêque, commentant ce passage de l’Evangile, parlait de Salomon comme de la figure de Jésus : « Un autre Salomon ».



 

« Or, pour s'élancer vers la perfection, on commence par chasser la crainte de son âme ; c'est éprouver un sentiment servile que de ne pas être attaché à son maître par amour... On aime « de tout son cœur, de toute son âme, de toutes ses forces » (Mc 12,30) non pas un des dons dont on est gratifié, mais celui-là même qui est la source de ces biens. Telle doit donc être l'âme d'après ce que dit Salomon...

        Crois-tu que j'évoque Salomon, le fils de Bersabée qui sur la montagne a offert mille bœufs et qui, sur les conseils de sa femme étrangère, a commis un péché ? Non. Je pense à un autre Salomon, qui est lui aussi né de la semence de David selon la chair ; il a pour nom « paix » [le nom de Salomon veut dire « homme de paix » (1 Ch 22,9)]. Il est le vrai roi d'Israël, le bâtisseur du Temple de Dieu, le détenteur de la connaissance universelle. Sa sagesse est incommensurable ; mieux, il est par essence sagesse et vérité ; son nom et sa pensée sont parfaitement divins et sublimes. Il s'est servi de Salomon comme d'un instrument et, par sa voix, c'est lui qui s'adresse à nous, d'abord dans les Proverbes, ensuite dans l'Ecclésiaste, puis dans le Cantique des cantiques. Il montre ainsi à notre réflexion, avec méthode et ordre, la façon de progresser vers la perfection. »

 

 

 

 

 

Répondre à () :


Captcha