0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 22 février 2021
Méditation du 22 février 2021
© viechretienne.fr

| Webmaster

Méditation du 22 février 2021

 

2021 02 22 révélé (1Carême 1) (Matthieu 16, 13-19) (Chaire de saint Pierre)

 

   Le texte de la « Confession de Pierre » à Césarée de Philippe est bien connu, et souvent cité.

            Voici un extrait de l’homélie de Saint Léon (pape de 440à 461) prononcée à la Fête des saints Pierre et Paul :

 

                  « Lorsque les douze apôtres eurent reçu du saint Esprit le don des langues et qu'ils se partagèrent l'univers pour y propager la parole divine, Pierre, le prince des apôtres, eut en partage la capitale de l'Empire romain, afin que cette lumière de la vérité, qui devait éclairer tout le genre humain, étant placée au centre de l'univers, répandît plus aisément ses rayons de tous côtés. Y avait-il quelque nation au monde dont il n'y eût alors des hommes dans cette ville, ou qui ignorât ce que Rome avait appris? C'était donc là qu'il fallait terrasser la philosophie ! C'était là qu'il fallait détruire les vains mensonges de la sagesse humaine, là qu'il fallait renverser le culte des démons, là enfin qu'il fallait anéantir l'impiété de toutes les erreurs sacrilèges, puisque dans cette ville toutes les superstitions et toutes les erreurs étaient réunies !

 Bienheureux apôtre Pierre, tu ne crains pas de venir dans cette grande cité, tandis que l'apôtre Paul, ton compagnon de gloire et de travaux, est occupé à l'organisation d'autres églises; tu entres dans cette forêt remplie de bêtes féroces; tu marches sur cet océan tumultueux avec plus de constance que sur la mer; tu ne trembles point à l'aspect de cette maîtresse du monde, toi qui fus saisi de crainte, dans la maison de Caïphe, à la voix d'une simple servante. […]

Les miracles que tu avais opérés, la grâce dont tu étais comblé et l'épreuve que tu avais faite de tes vertus, augmentaient ta confiance. Tu avais déjà instruit les Juifs, qui avaient cru; tu avais déjà fondé l'Église d'Antioche, où le nom de chrétiens fut donné aux premiers fidèles; tu avais déjà prêché l'évangile dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce, l'Asie et la Bythinie et tu ne doutais plus du succès de ton ouvrage et du temps qui te restait pour l'accomplir, lorsque tu faisais entrer l'étendard de la croix du Christ dans les murs de la cité romaine, où la gloire de ton martyre et l'honneur de ta dignité t'attendaient, selon les décrets de la Providence… »

 

 

Répondre à () :


Captcha