0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 16 juillet 2021
Méditation du 16 juillet 2021
© viechretienne.fr

| Webmaster 49295 mots

Méditation du 16 juillet 2021

2021 07 16 PLUS GRAND (15TO5) (Matthieu 12, 1-8)

 

 

            La « clé » se trouve au verset 6 : «Il y a ici plus grand que le Temple. » Si David s’est autorisé à manger les pains réservés aux prêtres, Jésus est plus que David, et Il est même « maître du sabbat » puisque c’est Lui qu’on honore le jour du sabbat, dans le Temple.

            A propos de David, on peut parler d’infraction à la Loi ; mais pas pour Jésus, qui est Dieu et donc Maître de tout, y compris de ce que les hommes peuvent imaginer ou réaliser pour L’honorer.

            Le verset 7 reproche aux pharisiens de n’avoir pas compris l’esprit du culte sabbatique demandé par Dieu. Or il s’appuie sur la sentence d’Osée 6, 6, également citée pour signifier la mission de Jésus auprès des pécheurs (Mt 9, 13). « Il s’agit d’une « Seigneurie telle que Dieu seul peut en être le détenteur ». Plus encore que la « clé », c’est le cœur du mystère de « Dieu-qui- se révèle »

            Le sabbat n’est pas « un règlement arbitraire et tyrannique, mais une disposition bienveillante de Dieu pour garder l’homme libre de son travail ; et le Fils de l’Homme vient, dans la même ligne, donner l’exemple de liberté vis-à-vis du sabbat, « pour faire le bien ». Le sabbat ouvre les yeux sur la finalité du travail comme complément du « travail de Dieu », et non pas seulement comme une « marchandise » qui écrase l’homme.

            Déjà à la fin du 2° siècle, Saint Irénée (Adv. Haer. IV, 16, 1) écrivait : « Dieu donna la circoncision comme un signe …Le prophète Ezéchiel dit la même chose à propos des sabbats : « Je leur ai donné mes sabbats pour être un signe entre moi et eux, pour qu’ils sachent que je suis leur Seigneur qui les sanctifie. Et dans l’Exode, Dieu dit à Moïse : « Vous garderez mes sabbats, ce sera un signe entre moi et vous, à travers vos générations. La circoncision de la chair préfigurait la circoncision spirituelle : « Et nous, dit l’Apôtre, nous avons été circoncis d’une circoncision non faite de main d’homme ». Et le prophète : « Vous devez circoncire votre dureté de cœur ».

            Les sabbats enseignaient la persévérance dans le service de Dieu, durant tout le temps où nous vivons dans la foi. Ils exprimaient aussi le repos de Dieu, c’est-à-dire le Royaume dans lequel entrera l’homme qui persévère au service de Dieu. »

 

 

 

Répondre à () :


Captcha