Paroisse Notre-Dame-de-la-Plaine - Luçon
0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 14 décembre 2019

| Webmaster

Méditation du 14 décembre 2019

(Matthieu 17, 10-13)

            Elie était si saint qu’il a, avec Moïse, représenté l’Ancienne Alliance dans son passage à la Nouvelle, lors de la Transfiguration. La simple lecture des Evangiles montre son aura : il devait revenir mystérieusement sur terre. La « légende » prend fin avec ces mots de Jésus ; Elie est revenu dans « l’esprit » de Jean-Baptiste, sa passion de témoigner du salut qui arrive.

            « Élie va venir pour remettre toute chose à sa place ». C’est donc une approbation du rôle de Jean-Baptiste que prononce Jésus. En effet Jean-Baptiste prêche la grandeur et la souveraineté de Dieu, et par-là il rappelle la sagesse de la Loi ; en même temps, il prépare et introduit le message de Jésus et de l’Alliance nouvelle. 

            Les hommes ont rejeté Jean-Baptiste : en le faisant mourir, ils ont fait taire la voix qui préparait le Sauveur. C’est à ces mots : « Ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu » que les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean le Baptiste. » « Tout ce qu’ils ont voulu », c’est le prendre pour « un objet », un « jouet », le mettre à mort si vulgairement qu’Hérode (Antipas) l’a fait, alors que Jésus disait de lui : «Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste » (Matthieu 11, 11). Jean-Baptiste a joué un rôle charnière : dernier des prophètes, il a introduit directement le Christ.

            Saint Jean Chrysostome entrevoit (ou espère) dans ce retour d’Elie la « réconciliation des Juifs avec les Apôtres ». (Est-ce à dire qu’ils admettront l’enseignement de Jésus ?)

            Le Sauveur donne ici à ses disciples la solution de cette difficulté: «Mais Jésus leur répondit : «  Il est vrai qu'Élie doit venir et rétablir toutes choses. Or, je vous déclare qu'Élie est déjà venu». Ne croyez pas que Notre-Seigneur commette une erreur en disant d'une part qu'Élie doit venir, et de l'autre qu'il est déjà venu. En effet, lorsqu'il prédit qu'Élie doit venir et rétablir toutes choses, il parle d'Élie lui-même en personne. Élie rétablira toutes choses en guérissant l'infidélité des Juifs qui existeront alors, c'est-à-dire, suivant l'Écriture, en réunissant les cœurs des pères avec leurs enfants, ce qui doit s'entendre du cœur des Juifs avec les Apôtres. »

Répondre à () :


Captcha

Newsletter