0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 12 mai 2020
Méditation du 12 mai 2020
© viechretienne.fr

| Webmaster

Méditation du 12 mai 2020

2020 05 12 J’AIME LE PERE (5Pâques2) (Jean 14, 27-31a)

            « Lapaix » : c’est beaucoup plus que le salut actuel en Israël « Shalom » ! Jésus au soir de sa Résurrection le répète aux apôtres, réunis mais troublés encore. C’est « contre ce trouble » qu’Il veut lutter dans le cœur des siens ; Il voit bien que certains « doutent » encore, tant c’est incroyable !

            Il rappelle alors le sens de son départ : sa mission accomplie, Il retourne vers le Père. Les siens peuvent trouver drôle qu’Il soit venu du Père et retourne au père après un laps de temps chez les hommes. La Sagesse de Dieu a mesuré ce temps et l’a trouvé suffisant pour que le Verbe fait chair révèle de Dieu tout ce qui est nécessaire au salut des hommes. Il paraîtrait naïf de vouloir trouver ce temps trop long ou trop court, car la sagesse de Dieu ne peut se tromper dans ce qu’elle fait. Ce que Jésus nous a révélé du Père doit nous paraître suffisant.

            Jésus « aime le Père » et donc Lui obéit en tout et parfaitement : son retour vers le Père Lui est « commandé » par Lui. Jésus ni ne tient à abréger ni ne désire prolonger son séjour sur terre, « parmi les hommes » ; Il obéit au Père, Providence infaillible.

            Saint Jean de la Croix a expliqué, dans la « Montée du Carmel (ch 20), qu’il serait vain de demander à Dieu d’autres révélations : Il a tout dit en son Fils.

                « Voilà pourquoi celui qui voudrait maintenant l'interroger, ou désirerait une vision ou une révélation, non seulement ferait une folie, mais ferait injure à Dieu, en ne jetant pas les yeux uniquement sur le Christ, sans chercher autre chose ou quelque nouveauté. Dieu pourrait en effet lui répondre de la sorte: Si je t'ai déjà tout dit dans ma parole, qui est mon Fils, je n'ai maintenant plus rien à te révéler ou à te répondre qui soit plus que lui. Fixe ton regard uniquement sur lui; c'est en lui que j'ai tout déposé, paroles et révélations; en lui tu trouveras même plus que tu ne demandes et que tu ne désires. Tu me demandes des paroles, des révélations ou des visions, en un mot des choses particulières; mais si tu fixes les yeux sur lui, tu trouveras tout cela d'une façon complète, parce qu'il est toute ma parole, toute ma réponse, toute ma vision, toute ma révélation. Or, je te l'ai déjà dit, répondu, manifesté, révélé, quand je te l'ai donné pour frère, pour maître, pour compagnon, pour rançon, pour récompense… »

Répondre à () :


Captcha