0
Commentaire de l'Evangile du chanoine Daleau
Méditation du 11 novembre 2021
Méditation du 11 novembre 2021
© viechretienne.fr

| Webmaster 49304 mots

Méditation du 11 novembre 2021

2021 11 11 SON JOUR (32TO4) (Luc 17, 20-25)

 

                  La réponse de Jésus éclaire « à tout jamais » : « La venue du règne de Dieu n’est pas observable ». Elle n’est pas d’ordre quantitatif ; nul sinon Lui ne peut dire ses progrès, sinon par les « signes » de la sainteté d’une personne qui se laisse envahir par Dieu. Les saints se laissent transformer par Dieu ; en les voyant vivre, on se dit que le Règne de Dieu « avance ».

            Il n’est pas arrivé, par exemple, dans une région déterminée, de telle façon que tous accourent pour le voir. Jésus met en garde de ne pas « courir » vers des manifestations, mais conseille de « cultiver » au fond de soi-même cette vie insaisissable comme une amitié avec Dieu. Le disciple qui dit : « Notre Père… » a déjà pris conscience du fait que Dieu est un « Père » et que « nous » sommes frères…C’est comme une première étape dans le progrès de ce Règne.   Le verset 25 nous prévient (« auparavant ») : cela ne se passera pas avant la Passion, qui sera comme un rejet de la part des siens. De plus, le « signe » sera comme un éclair.

            Saint Jean Cassien (v. 360-435), fondateur de monastère à Marseille, a  commenté pour ses moines ces versets qui nous exhortent à chercher le Règne de Dieu « au-dedans » de nous :

 
          « Tout repose dans le sanctuaire profond de l'âme ; lorsque le diable en a été chassé et que le mal n'y règne plus, alors le règne de Dieu s'établit en nous. Mais « le Règne de Dieu, écrit l'évangéliste, ne viendra pas d'une manière visible... En vérité, le règne de Dieu est au-dedans de vous ».

            Or en nous, il ne peut y avoir que la connaissance ou l'ignorance de la vérité, l'amour du vice ou de la vertu, par quoi nous donnons la royauté de notre cœur, soit au diable, soit au Christ.

            L'apôtre Paul à son tour décrit ainsi la nature de ce règne : « Le règne de Dieu n'est pas dans le boire et le manger ; il est justice, paix et joie dans l'Esprit Saint » (Rm 14,17). Si donc le règne de Dieu est au-dedans de nous, et qu'il consiste en la justice, la paix et la joie, quiconque demeure en ces vertus est sans aucun doute dans le royaume de Dieu... Élevons le regard de notre âme vers ce royaume, qui est joie sans fin. » 

 

Répondre à () :


Captcha