Paroisse Notre-Dame-de-la-Plaine - Luçon
0
Boite à Idée
La messe, la beauté d’une rencontre. (étape 1)

| cplucon

La messe, la beauté d’une rencontre. (étape 1)

La messe : la beauté d’une rencontre

A la messe ou à toute autre célébration c’est Dieu qui nous invite et c’est Lui que nous rencontrons, c’est Lui qui nous fait fête, c’est une rencontre entre le Christ et l’Eglise. Cette Eglise c’est l’assemblée de tous ceux qui sont appelés par le Christ et les enfants font partie de cette assemblée. 

La liturgie est le lieu de la transmission. En regardant les enfants entrer dans une église on sait bien qu’ils font la différence entre le temps de catéchèse et la célébration qu’ils vont vivre. Ils sont là, invités eux aussi pour la rencontre. Ils sont réceptifs au mystère de Dieu, aptes à entrer dans ce mystère de la rencontre de Dieu et l’homme telle que la liturgie nous la fait vivre. Les enfants sont très sensibles à ce qu’ils voient, ce qu’ils entendent, à la beauté des lieux. Vivre une liturgie dans l’émerveillement leur fait toucher du doigt l’amour infini que Dieu partage avec eux. Il est là au milieu de l’assemblée….

C’est la liturgie qui aide à devenir disciple et qui nous façonne et pour cela nous devons tout faire pour que les parents, les enfants grands et petits goûtent à cette rencontre avec le Christ au cœur de « l’assemblée vivante et réagissante, être un peuple qui répond, un peuple qui vibre, un peuple qui pleure ou applaudit » telle est la parole des Pères de l’Eglise qui dès le IV ème siècle essaient de faire prendre conscience de l’importance et de la profondeur de la liturgie qui n’est qu’amour partagé avec tous. (François Cassingena-Treverdy « Les Pères de l’Eglise et la liturgie » 2009) 

Françoise Gautron ‘ revue célébrer’ 2010

Entrer dans la liturgie

Chaque dimanche nous sommes invités à la table du Seigneur.

Pendant la messe 4 moments se succèdent

  • 1/ le temps de l’accueil et du rassemblement
  • 2/ le temps de la Parole
  • 3/ Le temps de l’Eucharistie
  • 4/ le temps de l’envoi

Comme tout cheminement, la liturgie eucharistique comporte des étapes. La première est une mise en route, une préparation…ce sont les rites d’ouverture de la messe.

Nous nous rassemblons familles, amis, personnes connues et inconnues.       Jésus est là au milieu de nous.

 

Le chant d’entrée

 Lorsque le peuple est rassemblé, tandis que le prêtre entre avec le diacre et les ministres, on commence le chant d´entrée (introït). Le but de ce chant est d´ouvrir la célébration, de favoriser l´union des fidèles rassemblés, d´introduire leur esprit dans le mystère du temps liturgique ou de la fête, et d´accompagner la procession du prêtre et des ministres.

Lorsqu´ils sont arrivés devant l’autel, le prêtre, le diacre et les ministres saluent l´autel par une inclination profonde. Pour exprimer leur vénération, le prêtre et le diacre baisent ensuite l’autel; et le prêtre, si cela est opportun, encense la croix et l’autel. .

 Lorsque le chant d´entrée est fini, le prêtre, debout à son siège, fait le signe de la croix avec toute l´assemblée. Ensuite, en saluant la communauté rassemblée, il lui signifie la présence du Seigneur. Cette salutation et la réponse du peuple manifestent le mystère de l´Église rassemblée.

Après la salutation au peuple, le prêtre, ou le diacre, ou un ministre laïc, peut, par quelques mots très brefs, introduire les fidèles à la messe du jour.

La préparation pénitentielle

 Ensuite, le prêtre invite à l’acte pénitentiel : nous nous reconnaissons pêcheurs et demandons pardon en utilisant une formule de confession générale ; le prêtre la conclut par une absolution, qui n’a pas toutefois l’efficacité du sacrement de pénitence

Le Gloria in excelsis ( sauf pendant l’Avent et le Carême)

Le Gloria est une hymne très ancienne et vénérable chantée par les anges la nuit de Noël. Le Gloria est entonné par le prêtre puis chanté tous ensemble.

La prière d´ouverture (collecte)

Puis, le prêtre invite le peuple à prier; et tous, avec le prêtre, font un instant de silence, pour prendre conscience qu´ils se tiennent en présence de Dieu.

 

Les mots pour comprendre :

Eucharistie : mot d’origine grecque signifie ‘action de grâce à Dieu’. Remerciement.

Amen : mot hébreu dont l’origine est très ancienne. Il sert à confirmer des propos : ‘oui je suis d’accord’

 

Les couleurs liturgiques

Le violet est utilisé pendant le temps de l’Avent pour exprimer le temps de l’attente, pour préparer son cœur à accueillir Jésus. (Voir la fiche enfant : les couleurs liturgiques)

La messe.png
© a
Résultat de recherche d'images pour "les couleurs liturgiques et leur signification""
Résultat de recherche d'images pour "couleurs liturgiques 2019""

Répondre à () :


Captcha

Newsletter