0
Histoire et culture
La fabuleuse histoire d’un prêtre aviateur, filmée par Stanley Kubrick
La fabuleuse histoire d’un prêtre aviateur, filmée par Stanley Kubrick
© Capture d'écran Flying Padre

| Webmaster

La fabuleuse histoire d’un prêtre aviateur, filmée par Stanley Kubrick

L’immense cinéaste américain Stanley Kubrick a débuté sa carrière cinématographique loin des sujets sulfureux ou extrêmes qu’on lui connaît.

L’un de ses tous premiers films est un petit documentaire consacré à la figure insolite d’un prêtre catholique du Nouveau-Mexique, le père Fred Stadtmuller.

Sa particularité est de se déplacer en avion pour aller à la rencontre de ses paroissiens.

Flying Padre a été tourné en 1951. À cette époque, Stanley Kubrick vient tout juste de se lancer dans la réalisation et compte à son actif un seul film consacré au boxeur Walter Cartier. Celui-ci raconte une journée type du boxeur, d’où le titre Day of the fight. La même année, le jeune cinéaste décide de choisir une deuxième figure inspirante pour réaliser son prochain film. Il s’agit du père Fred Stadtmuller, un prêtre missionnaire officiant dans le territoire vaste et chaud du Nouveau-Mexique, aux États-Unis. Là-bas, les longues distances et les déserts, proches de ceux de l’Arizona, lui donnent du fil à retordre pour être près de ses nombreuses ouailles : sa paroisse s’étend sur 10.000 kilomètres carrés. C’est donc à bord de son Piper Club baptisé le « Spirit of St. Joseph », un avion léger biplace à cabine fermée, qu’il se déplace, traversant le ciel pour aller à l’église ou venir en aide à une jeune mère dont l’enfant d’un an est malade.

Avec ce documentaire, le réalisateur rend un bel hommage aux missions catholiques.

Aleteia.fr

Répondre à () :


Captcha